Chauves-souris
aux abris

Abriter des chauves-souris

Comme les chauves-souris sont des espèces nocturnes, le jour elles doivent se trouver un abri qui n’est pas à la merci des prédateurs. Une fois ce site trouvé, plusieurs individus lui sont fidèles d’une année à l’autre. Selon les saisons, les gîtes sont soit une mine abandonnée, une caverne, un arbre, un dortoir à chauves-souris ou encore nos habitations.

Pourquoi se retrouvent-elles dans nos habitations?

En été

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les chauves-souris choisissent nos maisons comme gîte en période estivale. La première est que les conditions y sont propices pour élever leurs jeunes. En effet, les chauves-souris femelles recherchent des endroits chauds. Pendant la période de mise bas, celles-ci se logent dans les greniers ou dans les murs, là où la chaleur s’accumule. Ce rassemblement de femelles à un endroit donné se nomme maternité. Ces lieux sont utilisés pour la mise bas et l’élevage des petits entre juin et août. Les températures élevées de ces lieux permettent, entre autres, une meilleure production de lait maternel.

Lors de cette période, il est fortement déconseillé de déloger une colonie de chauves-souris, car certains jeunes ne savent pas encore voler et risquent de mourir emprisonnés dans l’entre toit ou les murs, avec le potentiel d’occasionner d’autres problèmes comme des odeurs désagréables ou l’intrusion de chauves-souris dans les pièces habitées de la demeure. Si vous êtes dans l’obligation d’expulser une colonie, il est possible de le faire en prenant soin de suivre les indications mentionnées. La présence des chauves-souris dans une habitation dure rarement plus que trois mois. En général, elles auront entièrement quitté la bâtisse à la fin d’août. Pour mieux cohabiter avec les chauves-souris vous pouvez consulter la section suivante « Vivre en harmonie avec une colonie de chauves-souris ».

Il est également possible de retrouver des chauves-souris dans une cheminée, un foyer ou même une bouche d’aération dépourvus de protection. Ces endroits sont propices pour abriter des chauves-souris durant l’été, que ce soit pour quelques heures ou plusieurs jours. Normalement, elles ne cherchent pas à entrer dans les maisons, cependant, il arrive qu’elles s’égarent et y pénètrent par accident. Les chauves-souris qu’on retrouve parfois dans les maisons durant l’été sont souvent des jeunes de l’année qui expérimentent leurs premiers vols.

Soyez prudent! Les chauves-souris se laissent observer facilement, mais il faut éviter de les toucher, car elles peuvent être porteuses du virus de la rage. Si vous êtes entré en contact physique avec une chauve-souris, communiquez avec contactez la ligne santé de votre province: au Québec: Info-Santé - 8-1-1, en Ontario: Télésanté - 1-866-797-0000, au Manitoba: Info Santé - 1-888-315-9257.

Les abris possibles pour une chauve-souris
En hiver

Bien qu’il soit plus commun que les chauves-souris entrent par mégarde dans les maisons durant l’été, la grande chauve-souris brune, peut également s’y aventurer pour y passer l’hiver. Cette espèce tolérerait un plus large éventail de conditions météorologiques qui semblent a priori non idéales pour l’hibernation. Ce comportement est néanmoins surtout associé aux juvéniles qui, contrairement à leurs congénères, n’auraient pas migré vers les lieux d’hibernation (grottes, mines abandonnées) à l’automne. Comme les chauves-souris sont sensibles aux variations de température, il peut arriver que pendant l’hiver, l’une d’elles se réveille et s’infiltre dans la maison, notamment lors d’épisodes de redoux hivernaux ou de grand froid. Les juvéniles semblent avoir moins de réserves de graisse et peuvent être obligés de se mettre à la recherche de nourriture et d’eau pour survivre durant l’hiver. Lorsque cela se produit, il est fréquent de retrouver la chauve-souris près des points d’eau de la maison (cuvette, douche, lavabo, etc.) car elles ont besoin de s’hydrater entre les épisodes de torpeur.

IMPORTANT: Si vous retrouvez une chauve-souris dans votre maison, veuillez suivre les indications suivantes

Pourquoi est-il avantageux de protéger nos chauves-souris?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser initialement, avoir une colonie de chauves-souris aux alentours de sa demeure peut offrir de sérieux avantages. Rares sont ceux qui savent qu’en fait, les chauves-souris jouent un rôle très important dans l’équilibre des écosystèmes. Comme toutes nos espèces de chauves-souris sont insectivores, elles contribuent à leur façon à la lutte contre certains insectes nuisibles. Ainsi, l’usage de pesticides dans les champs agricoles en est réduit, ce qui a un effet bénéfique sur la qualité des sols et des eaux. Elles ont donc un impact économique important auprès des agriculteurs. Pensez-y, ces petites bêtes sont sans doute bien plus appréciées qu’une nuée d’insectes piqueurs lors des chaudes journées d’été.



TOP